Il n’existe pas d’alimentation « anti-arthrose »?

 

Si l’on considère que l’arthrose est une simple « usure » mécanique du cartilage, alors l’alimentation n’a pas vraiment d’importance pour lutter contre l’arthrose.

Il suffirait de veiller à 3 choses:

  • corriger les déséquilibres dans l’articulation (qui augmentent les pressions sur les cartilages)
  • ne pas prendre trop de poids (pour ne pas mettre trop de pression sur les cartilages)
  • ne ps être en carences de certains nutriments, dont le cartilage a besoin pour se renouveler

Attention, c’est déjà beaucoup et en appliquant ces 3 principes, vous mettez bien des chances de votre côté pour ne pas souffrir d’arthrose !

Mais l’importance de l’alimentation va au-delà de l’entretien normal du cartilage, surtout si l’arthrose est déjà installée.

 

L’arthrose est avant tout une maladie inflammatoire

 

Si l’alimentation est aussi centrale pour vaincre l’arthrose, c’est qu’il s’agit d’une maladie inflammatoire.

Si votre cartilage se détruit, ce n’est pas uniquement une « simple usure ». C’est d’abord parce qu’il est soumis à une multitude de cellules inflammatoires qui le détruisent et l’empêche de se développer.

Cette inflammation peut être déclenchée par des problèmes mécaniques comme nous l’avons vu dans le précédent article, mais elle est généralement entretenue par un environnement « inflammatoire »: manque d’activité, stress, sommeil insuffisant mais surtout.. mauvaise alimentation.

 

L’alimentation « anti-arthrose »

 

Pour contrer l’inflammation et empêcher la dégradation de votre cartilage, l’alimentation anti-inflammatoire est l’un des remèdes les plus efficaces:

Les fruits et légumes, les bonnes graisses, les épices, maus aussi les aliments pauvres en sucre et les aliments anti-inflammatoires. La liste est loin d’être complète, et nous y reviendront plus en détails prochainement (article serait bien trop long).

Plutôt que de donner la chance de stopper l’arthrose par des modifications alimentaires, on ne donne encore pas d’autres choix que d’avaler des médicaments contre la douleur.. qui sont généralement aussi inutiles que dangereux !

Nous y rentrerons en détail dans le prochain article.

Pour lire l’article précédent de la série Arthrose et Vérité:

 

Ostéopathe Montréal

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *