Encore cette semaine, on m’a posé la question:

Pourquoi les articulations craquent?
(Et est-ce que c’est dangereux?)

Douleur, pas douleur, blocage, arthrose, amputation de l’extrême…
on entend de tout avec les craquement articulaires (et pas mal de bullshit)

A votre serviteur de faire le point.

Et je vais répondre en 2 temps.

Car tout bruit sortant d’une articulation n’est pas nécessairement un craquement.

Il faut distinguer le « craquement » du « frottement ».


Le frottement on en parle juste après (l’art du teasing..).

Ce qui se passe quand une articulation craque? 

Je la fait simple:

L’articulation s’étire/se mobilise, la pression se modifie à l’intérieur. 
Des bulles de gaz éclatent.
Et provoquent le craquement.

Et quand l’ostéo fait craquer une articulation? 
Même schéma. 

La différence entre vous et le pro? 
Pour l’ostéo le craquement est une conséquence. Qui n’a pas toujours lieu d’ailleurs.

L’objectif premier est de rétablir la libre mobilité de l’articulation.
Pour quelle bouge convenablement à droite à gauche, en bas, en haut etc..

Et parfois, ça provoque l’éclatement de bulles de gaz. 


Mini FAQ:

« Faire craquer ses doigts provoquent de l’arthrose »
Faux. Les études scientifiques n’ont montré aucun lien entre les deux.


« Le craquement est dangereux pour les articulations »
Faux. Ce n’est pas le craquement qui est dangereux, c’est la force et l’amplitude appliquée sur l’articulation qui peut l’être.

D’ou la connerie de ceux qui s’amusent à faire craquer les vertèbres de leurs amis avec panache, sans jamais avoir ouvert un livre d’anatomie.

Craquement ou frottement?

Le frottement c’est un bruit qui peut ressembler à un crack, mais qui n’en est pas un.

Aucune bulle de gaz n’éclate.

Un tendon ou un ligament frotte contre un os sur un certain mouvement ou dans une position spécifique. 
Tout comme on viendrait frotter une corde de guitare avec son doigt.


Ce qui provoque un bruit.

La raison? 

Ca dépend.


Problème de souplesse, raideur sur un muscle ou tendon, articulation déviée, problème de posture…

J’aimerai vous dire qu’il y a une raison unique.
Malheureusement ce n’est pas le cas.

C’est grave?

Ca dépend. 

Si le frottement persiste, qu’il provoque des douleurs ou des inflammations, à priori ça sent pas bon.

Si vous vous amusez à pratiquer un exercice régulièrement qui déclenche le frottement, pas bon non plus.

Le risque numéro 1? 
Raboter un tendon, éroder un ligament, provoquer une inflammation..

Si vous vous reconnaissez dans ces derniers exemples, 
ce dont vous avez probablement besoin c’est de savoir pourquoi ça frotte.

Et de prendre les mesures nécessaires pour prévenir de futures blessures.

Et si vous ressentez des blocages dans des articulations, ou un manque évident de souplesse,

(outre tout craquement facultatif) Ce qu’il vous faut c’est rétablir la bonne mobilité et libérer votre dos/epaule de tensions accumulés.

Faites le test.

Mobilisez vos épaules
votre colonne vertébrale
vos hanches


Tout est ok ou ça pourrait être bien mieux

Pour qu’on s’en occupe ensemble:

http://osteopathe-montreal-plateau.com/contact

Bonne semaine,

Jérôme,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *