Dans cet article, vous découvrirez les 4 causes possibles les plus fréquentes des douleurs de genoux. Pour chaque cause, on expliquera quelles sont les problématiques qu’elles provoquent et comment agir en fonction de chacune d’elle pour améliorer la qualité de votre articulation et soulager les douleurs durablement.

Si vous souffrez des genoux (ou d’un seul), vous connaissez surement ces situations:

  • vous sentez comme un pincement dans un genou, surtout lorsque vous êtes en appui,
  • monter ou descendre des marches d’escaliers est ce qui vous provoque vos douleurs,
  • vos sentez vos genoux raides en fin de journée, parfois comme si ils étaient inflammés
  • vous évitez certains mouvements ou activités pour ne pas aggraver vos douleurs
  • la douleur se ressent à l’intérieur du genou, mais peux aussi diffuser vers la cuisse ou descendre dans la jambe,
  • vous souhaiter diminuer la prise de médicaments ou d’anti-inflammatoires car ils vous provoquent des effets secondaires

Avant de comprendre pourquoi vous avez mal, je précise que nous parlerons ici de solutions naturelles comme l’ostéopathie pour agir contre les douleurs, et non pas de médicaments particuliers.

 

Les 4 causes des douleurs de genoux:

 

  • L’arthrose du genou

Je place en premier l’arthrose car en ce qui concerne les douleurs de genoux, cette cause est de loin la plus fréquente. Comme on le sait, dans l’arthrose le cartilage se dégrade, et les os finissent par se toucher. Comme le genou est une articulation dite « portante », elle subit le poids du corps pendant des années, ce qui la rend vulnérable au développement de l’arthrose. Elle apparait progressivement au fil des années, et peut prendre son origine dans plusieurs situations.

Il y a les causes mécaniques: le surpoids, la pratique d’activité sportive « traumatisante » pour les articulations. Ici je pense aux sports qui provoquent des micro traumatismes dans le genoux comme le rugby, le tennis, la course à pieds (dans certaines conditions). Il y a aussi le manque d’activité (pourquoi le cartilage devrait se maintenir et se renouveler si il n’est pas efficacement sollicité?) mais aussi les déséquilibres qui peuvent en être responsables (voir un peu plus bas).

Et il y a le processus inflammatoire. Car l’arthrose n’est pas uniquement un problème mécanique, mais aussi le résultat d’une multitude de cellules inflammatoires qui le détruisent et l’empêchent de se développer normalement. Cette inflammation est peut être déclenchée ou entretenue par un « environnement inflammatoire » dont la première responsable est souvent l’alimentation moderne. Ce n’est pas le sujet de l’article, et je pourrai y revenir prochainement plus en détails.

Alors quoi faire? Il faut redonner de la mobilité à votre articulation, car l’arthrose favorise les raideurs et les pertes d’amplitudes. En ostéopathie, je travaille sur la décompression de l’articulation, je redonne de la mobilité sur l’ensemble des mouvements, et je cherche à assouplir l’ensemble des ligaments et tendons a proximité pour libérer l’ensemble du genou. Cela va aussi permettre de redonner une bonne vascularisation au genou, diminuer l’inflammation et soulager les douleurs efficacement.

 

  • Les tendinites

Les tendinites restent fréquentes sur les douleurs de genoux. La plupart du temps, elles se situent au niveau de la rotule.

Elle peut apparaitre suite à une sur sollicitation fréquente du tendon rotulien (la pratique de intense d’exercices comme le squat), ou une sollicitation inhabituelle de cette partie du corps (n’ayant pas l’habitude de travailler autant, ils récupèrent difficilement et deviennent inflammé).

Une autre cause d’apparition des tendinites peut être les déséquilibres de tensions dans le genoux (voir un peu plus bas).

Dans ce cas, les douleurs sont situés devant le genou, à la marche ou même au repos, et lors du passage de la position assise à debout. Il y a un point douloureux à la palpation, et on retrouve parfois un épaississement.

Une autre tendinite possible est celle dite « de la patte d’oie ». La douleur sera cette fois-ci située du côté interne de l’articulation, et est très souvent associée à une arthrose du genou. La douleur se fait souvent ressentir à la marche, et sur certains mouvements du genou.

L’objectif en ostéopathie va être de drainer l’inflammation, assouplir les muscles et leur redonner une bonne vascularisation, corriger les tensions dans le genou pour permettre au tendon de récupérer pleinement et rapidement. Bien entendu, le repos est de mise, et on pourra utiliser des huiles essentielles et certaines plantes pour améliorer la récupération.

 

  • Posture et déséquilibres: quelles conséquences?

Un problème ou déséquilibre de posture entraine très souvent des répercutions dans le genou. Comme nous l’avons vu un peu plus haut, le genou est une articulation « portante ».

Prenons un exemple concret: votre hanche droite est un peu raide, et tourné davantage d’un côté que l’autre hanche. Votre genou droit qui supporte le poids de votre hanche mais aussi la moitié du poids de votre corps va essayer de compenser, et subir des pressions à certains endroits plus que d’autres. Donc les pressions dans l’articulations ne sont pas bien harmonisées. Et cela peut augmenter le risque de développer de l’arthrose.

Pour faire le lien avec les tendinites, imaginez que votre genou est « décalé » (je n’aime pas trop utiliser ce mot, mais c’est pour simplifier la situation), certains tendons vont être en tensions, travailler plus, et moins récupérer. Petit à petit, ils se mettent en souffrance et provoquent les douleurs que l’on a vu dans le point précédent.

L’important est de vérifier la mobilité entière de votre genou pour voir quelle partie peut être sollicité et donc douloureux. Ca, c’est mon travail. Ensuite, comprendre la posture dans sa globalité pour mieux corriger les déséquilibres et permettre a votre genou de retrouver sa liberté.

 

  • Les entorses

Je place les entorses en dernier car c’est une affection dite « traumatique » qui nécessite de consulter un spécialiste pour connaitre le degré d’importance de l’entorse.

On parle d’entorse lorsqu’il y a eu étirement ou rupture d’un ligament. Cela peut aller de la simple distension à la rupture complète.

Après un traitement médical si besoin est, l’ostéopathie pourra aider à soulager le symptôme de la douleur et améliorer la mobilité du genou. En travaillant à plusieurs niveaux, l’ostéopathie permettre la bonne cicatrisation des structures lésées, la restauration de la mobilité de l’articulation touchée et enfin, éviter la mise en place de compensations qui perturberaient l’équilibre de l’ensemble du corps.

 

Prenez rendez-vous:

Nous avons vu ensemble les 4 grandes causes responsables des douleurs de genoux, et tenter de comprendre les mécanismes de chacune pour agir efficacement contre les douleurs.

Pour retrouver un genou en meilleure santé, plus fort et apte à vous porter dans la vie de tous les jours, franchissez la prochaine étape et prenez rendez-vous pour une consultation ! 

Si vous hésitez à prendre rendez-vous, contactez-moi et expliquez moi votre problématique ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *