Si vous souffrez d’une sciatique ou d’une douleur ressemblant à une sciatique, vous êtes sur la bonne page. Vous allez y découvrir quelles sont les causes de vos douleurs, et comment y remédier efficacement.

En effet, la sciatique est une douleur nerveuse que l’Ostéopathe peut traiter en libérant les muscles et les structures impliquées, qui en sont à l’origine.

Vous reconnaissez-vous dans les situations suivantes?

  • Vous ressentez une douleur dans le bas du dos, parfois d’un côté, parfois des deux côtés, qui descend dans la fesse et parfois derrière la cuisse,
  • Vous ne vous penchez plus en avant, et éviter de faire certains mouvements par peur de ressentir une douleur soudaine,
  • Vous ne pouvez pas rester assis pendant trop longtemps,
  • Vous évitez de plus en plus de pratiquer votre activité sportive et cela vous décourage,
  • Vos douleurs sont améliorées lorsque vous êtes allongé, mais vous savez que ce n’est pas une solution,
  • Vous n’avez pas mal en permanence, mais vous redoutez le moment de l’apparition de la douleur,

Si vous êtes dans ces cas ou même dans un seul, rassurez-vous il existe des solutions, et l‘Ostéopathie est faite pour vous. Et vous ne souffrez peut-être pas d’une véritable sciatique mais d’une sciatalgie. Mais nous y reviendrons plus tard.

 

 

De nombreux patients viennent me voir quotidiennement pour des douleurs situés dans le bas du dos, (généralement que d’un côté mais cela arrive aussi que la douleur soit sur toute la zone lombaire), ainsi que dans le haut de la fesse.

En réalité, certaines personnes ne se rendent pas forcément compte de la douleur dans la fesse jusqu’à que je leur fasse découvrir qu’ils ont également mal dans cette zone.

La douleur peut descendre derrière la cuisse, passer derrière le genou et jusqu’au pieds. Mais parfois, le trajet douloureux s’arrête au milieu de la cuisse. Certains jours il n’y a pas de douleurs, et d’autres il est presque impossible pour eux de mettre leurs chaussures normalement. Egalement, une sensation de raideur, ou de blocage en bas du dos peut accompagner les périodes de crises.

Vous voyez, il y a différents symptômes possibles, et je ne fais que résumer les situations les plus courantes (sinon l’article serait beaucoup trop long !)

 

Ce que je peux faire pour eux:

Après avoir pris le temps de discuter de leur sensation, habitudes de vies, et antécédents, il est temps pour moi de comprendre ce qui ne fonctionne pas dans le corps, et qui provoque ces douleurs. Après avoir vérifié plusieurs structures de votre corps, je vais pouvoir établir un diagnostic Ostéopathique et leur expliquer avec mes mots pourquoi cette douleur est là, ce qui bloque et ce sur quoi je vais agir pour libérer des zones précises, des muscles, des articulations. Une fois ces tensions libérées, les douleurs diminuent fortement et une sensation de regain de souplesse et de mobilité se fait rapidement ressentir (vous pouvez cliquer ici pour en connaitre d’avantage sur le déroulement d’une séance sur le mal de dos par exemple)

  • Si vous voulez déchiffrer comment votre corps fonctionne concrètement et quelles sont les structures responsables de ces symptômes,
  • Si vous voulez trouver des solutions concrètes à vos douleurs de sciatique, ne plus les subir et avoir des actions bénéfiques pour votre santé,

Je vous recommande de lire la suite de cet article, car la compréhension de la douleur passe d’abord par la compréhension du mécanisme de la sciatique.

 

L’origine de votre sciatique

1. Une hernie discale

Une sciatique peut être provoquée par une hernie discale: c’est une sortie vers l’extérieur du noyau du disque intervertébral, qui normalement reste logé entre deux vertèbres. Il provoque ainsi une compression de la racine nerveuse du nerf sciatique donc une souffrance. La douleur ressentie sera du à ce phénomène mécanique de compression, mais aussi de l’inflammation que cela provoque, avec parfois l’apparition d’un oedème qui va majorer la compression du nerf.

L’Ostéopathe pourra travailler sur le disque intervertébral, le décomprimer et en repoussant l’hernie, lui permettra de se reloger dans son espace intervertébral. En relâchant les tensions musculaires et articulaires des zones voisines, la pression sur le disque intervertébral et l’inflammation va diminuer, ce qui permettra à l’oedème de diminuer naturellement et de réduire significativement les douleurs.

 

2. De l’arthrose dans les lombaires

 

Usure naturelle liée à l’usure de nos cartilage des articulations, l’arthrose peut se développer au niveau des lombaires. Le cartilage abîmé, le glissement entre les vertèbres se fait de moins en moins bien, susceptible de provoquer une inflammation et donc une compression sur le sciatique. Une autre conséquence de l’arthrose au niveau lombaire est parfois l’apparition d’excroissance osseuse (ostéophytes ou plus communément appelé « becs de perroquet ») qui peuvent également comprimer le nerf sciatique.

 

Le but ici est d’éliminer les pressions excessives dans les articulations arthrosées, et travailler sur la souplesse des articulations et des tissus péri articulaires qui sont : les ligaments, les tendons, les muscles. La vascularisation de la zone va aussi s’améliorer.

Cet ensemble va ainsi augmenter la mobilité et l’amplitude des mouvements, réduisant profondément les compressions et la douleur de sciatique. 

 

3. Le glissement vers l’avant d’une vertèbre

 

Dans la majorité des cas, ce phénomène concerne les vertèbres les plus basses, proche du sacrum. La localisation entre la 4ème et la 5ème lombaire est la plus fréquente. Une usure des vertèbres et des tissus de soutien peut en être la cause, tout comme la détérioration du disque intervertébral. Cette avancée d’une partie de la colonne vertébrale peut provoquer une compression au niveau du nerf sciatique et donc les douleurs associées.

 

Une séance d’Ostéopathie visera à dégager le nerf sciatique, soulager les tensions musculaires et l’inflammation, en redonnant de la mobilité et de la stabilité vertébrale. L’Ostéopathe pourra aussi vérifier la liberté des structures plus éloignées de la colonne comme le bassin ou les cervicales, afin de rétablir un équilibre et diminuer les pressions sur la zone en souffrance.

La pratique de certains exercices appropriés seront donnés en fin de consultation pour optimiser le traitement effectué.

 

4. Une sciatique ou une sciatalgie?

 

Toute douleur ressentie dans la fesse, le dos et l’arrière de la cuisse n’est pas forcément une véritable sciatique! Cela peut être une simple sciatalgie, provoqué non pas par une compression du nerf au niveau des lombaires, mais simplement un muscle trop tonique (souvent le muscle piriforme) sur le trajet du nerf sciatique qui le comprime plus ou moins fort et provoque ces douleurs qui se rapprochent de la véritable sciatique. C’est une affection assez fréquente.

 

L’Ostéopathe excelle dans ce domaine, puisqu’en agissant sur différentes structures du bassin et de la jambe, il éliminera la cause de la tonicité et de la raideur du muscle concerné. Le muscle va naturellement se relâcher, et en décomprimant le nerf sciatique, les douleurs ne seront qu’un mauvais souvenir. 

L’ajout d’exercices et d’étirements adaptés en fonction de chacun vous assurera d’avoir les bons outils pour gérer vos périodes de tensions dans cette zone.

 

 

Comment je fais pour savoir ce qui ne va pas?

Si vous avez des antécédents comme une hernie discale ou de l’arthrose indiquée par des imageries, alors la cause est établie, et je m’appuie sur votre affection pour lever des tensions, rééquilibrer votre posture, ou travailler sur les tissus en relation avec votre trouble. Dans le but unique de libérer vos douleurs.

Si vous n’avez pas de causes pré établies, je m’assure de tester les structures de votre corps afin de comprendre l’origine du mal (un muscle trop tonique qui comprime le nerf sciatique par exemple) pour pouvoir vous expliquer les mécanismes de son apparition, et mieux agir en profondeur.

J’aime travailler avec la personne que je reçois, je veux la rendre active dans son processus de guérison et l’accompagner au mieux que je peux. C’est pour cela que je prodigue dans la grande majorité des cas des exercices à effectuer quelques minutes par jour, et étirements qui vont lui être utiles après les séances, pour optimiser au maximum le travail fait en cabinet.

 

Prenez rendez-vous

Si vous désirez aller plus loin et ne pas attendre d’avantage pour soulager vos douleurs de sciatiques, vous pouvez prendre rendez-vous dès maintenant.

Un Ostéopathe est un professionnel qui saura vous soulager de manière naturelle, et vous guider rapidement sur quoi agir en fonction de votre morphologie et des causes de vos douleurs.  Cliquer sur le bouton ci-dessous pour obtenir toutes mes informations.

 

Une pensée sur « Sciatique: L’Ostéopathie pour stopper vos douleurs »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *