L’ostéopathie s’est intéressé de plus en plus au milieu sportif ces dernières années, avec les bienfaits qui ne sont plus à prouver.

J’ai moi même pratiqué beaucoup de sports, et il m’est souvent arrivé de souffrir de tendinites et déséquilibres dans mes années passées.

Aujourd’hui mon cursus professionnel, mes recherches personnelles et mon expérience me permettent d’adapter ma pratique à ma morphologie, de ne plus sentir de douleurs ou de m’en débarrasser rapidement.

 

Ce qui se passe quand vous pratiquer une activité:

 

Ce que vous devez comprendre, c’est que n’importe quelle activité physique entraine une adaptation.

Pour prendre l’exemple de la musculation, lorsque nous faisons des exercices avec une charge importante, il va se produire des micros déchirures sur les muscles ciblés. En dehors des séances de musculation lors de la récupération, les fibres musculaires vont se reconstruire plus fortes, plus résistantes et plus grosses, afin de s’adapter et pouvoir effectuer le même exercice avec plus de facilité à la prochaine séance. Ceci explique qu’un muscle se développe au fur et à mesure des entrainements.

Tout changement de votre environnement est perçu par votre corps comme un stress, car cela le déséquilibre et l’oblige à s’adapter pour retrouver son équilibre.

Si vous avez une douleur lors de votre pratique sportive, c’est que quelque chose dans vos exercices vous empêche de retrouver votre équilibre.

Lorsque des douleurs apparaissent puis persistent plusieurs semaines, on ne peut pas parler de douleurs d’adaptation. Il y a toujours une raison à la persistance d’une douleur, et c’est justement le boulot de l’ostéopathe de la comprendre.

 

Pourquoi avez-vous mal ?

 

  • Au niveau mécanique

Lorsque vous pratiquer une activité : vous faites une succession de mouvements (tennis, football, vélo, basket course à pied…), ou des mouvements avec de nouvelles contraintes (musculation, début ou reprise d’une activité sportive). Si votre posture n’est pas optimale pour réaliser ces exercices, vous n’allez pas pouvoir vous adapter comme il faut. La récupération ne sera pas efficace et c’est alors que surviennent les douleurs.

Egalement, si une structure de votre corps mise en jeu lors de votre activité est en perte de mobilité, des douleurs peuvent apparaître plus ou moins rapidement.

Enfin, il est important de prendre en compte votre morphologie par rapport à votre activité. Par exemple, si vous pratiquez du vélo régulièrement, il faudra adapter votre position et votre matériel pour ne pas être trop penché en avant et ne pas souffrir du dos après une longue séance.

L’échauffement avant chacune de votre activité est primordiale, est ne doit pas être inférieure à 10 minutes. Il s’agit de bien d’échauffer les articulations, tendons et muscles utilisés directement ou indirectement lors votre activité.

Les étirements ont aussi un rôle essentiel après votre entrainement, ils améliorent votre récupération.

 

  • Au niveau alimentaire

Vous n’avez peut être modifié la quantité et la composition de votre alimentation. La pratique sportive nécessite une récupération optimale, et qui passe par les repas ! Si vous n’avez pas tous les nutriments, vitamines, minéraux nécessaires à votre récupération, des douleurs peuvent apparaître a terme.

 

  • Au niveau émotionnel

Vous vous fixez des objectifs, qu’ils soient personnels pour une performance, ou bien pour une compétition. Vous aurez d’avantage besoin de sommeil et de repos, et peut être que votre mode de vie s’organise autour de votre activité.

Dormez-vous assez ? Arrivez vous à gérer le stress ?

Vos jours de repos sont également très important, ne tombez pas dans la suractivité, ou vous serait obligé de stopper vos entrainement à cause d’une douleur.

 

  • Au niveau de vos antécédents

Au cours de votre vie, et ce depuis votre naissance, votre corps fait face à différents déséquilibres, qu’ils soient mécaniques, psychologiques, émotionnels, énergétiques ou autre. Vous ne vous en êtes pas forcément rendu compte car votre corps a réussi à compenser ces déséquilibres sans avoir besoin de vous le signaler avec une douleur (on peut parler de résilience).

Il est possible que votre hanche compense un manque de mouvement au niveau de cette cheville. La possibilité d’adaptation de cette hanche sera donc limitée car elle aura déjà compensé votre cheville. Il suffira que votre hanche ait à compenser un nouveau problème pour qu’un conflit se crée et qu’une douleur de hanche apparaisse.

 

L’ostéopathie pour améliorer votre pratique sportive :

 

L’Ostéopathie permet de prévenir l’apparition de symptômes, en libérant les déséquilibres silencieux déjà présents mais non manifestés. On aide le corps à libérer les traumatismes qui restaient non résolus, de façon à retrouver un meilleur équilibre.

Un ostéopathe va tester l’ensemble des tissus, afin de retrouver ces traumatismes, et permettre à votre corps de s’en libérer.

Un ostéopathe pourra :

  • vous conseiller sur la bonne exécution de vos exercices,
  • vous aider à comprendre la posture à adapter pour vos activités en fonction de votre morphologie,
  • corriger des déséquilibres responsables de l’apparition des douleurs,
  • vous conseiller sur les échauffements protecteurs des blessures et les étirements efficaces pour une excellente récupération,

Etant intéressé à la nutrition du sport depuis quelques années, et je pourrai également vous transmettre des conseils précieux sur l’alimentation à adopter en fonction de vos activités.

Comme vous le voyez, le champ d’action de l’ostéopathe ne se limite pas à débloquer les gens qui ont des lumbagos. L’Ostéopathie est une thérapie douce et holistique (qui prend en compte la globalité de la personne) qui peut être utilisée pour améliorer la santé de n’importe quel individu.

Un ostéopathe est un professionnel de première intention, il est donc capable de savoir si la prise en charge d’une personne relève de son champ de compétence, ou s’il est préférable le renvoyer vers un autre professionnel de santé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *