Comme promis la semaine dernière,

c’est l’heure du ménage dans ma liste email. 

Petit retard dans le nettoyage de printemps, mais comme on dit mieux vaux tard que jamais.

Mais avant ça,

Je voulais revenir rapidement sur une petit point, qui me semble important.
Et parce que j’ai eu l’exemple encore une fois cette semaine. 

De quoi il s’agit?

D’une cause plutôt répandue (si c’est pour pas dire très répandue) de problèmes de dos.

Mais qui peut aussi vous faire plafonner dans votre activité sportive, limiter les performances, et bloqué votre progression.

Le pire?

C’est rarement le premier truc qu’on se dit quand on a mal au dos.

Sur le banc des accusé: le diaphragme.

Le diaphragme c’est un muscle qui a une fonction principale: respirer.

Uniquement l‘inspiration pour les puristes.
(L’expiration est passive, et active grâce aux abdominaux)

Mais ce n’est pas le seul muscle qui sert à l’inspiration.

Pectoraux, scalènes, trapèzes… 
(La liste n’est pas exhaustive)

On les appelle les inspirateurs accessoires.

Le problème lorsqu’on utilise mal son diaphragme: ce sont ces muscles qui prennent la majorité du travail de l’inspiration.

Et comme leur nom l’indique (inspirateurs accessoires), 
ils ne sont pas fait pout assurer toute l’inspiration.

Et là? Vous vous retrouvez avec des tensions spécifiques.

Dans le haut du dos, les épaules, les cervicales.

Sans parler de quelques troubles au niveau digestion que ça peut impliquer.

Je vais pas m’attarder davantage sur ça, parce que j’aurai largement le temps de groover la dessus dans de prochains emails.

Et vous donner des techniques spécifiques pour un diaphragme de compétition.

Pour l’instant, petite astuce:

Concentrez-vous sur votre respiration quelques minutes par jour.

Lorsque vous inspirez, essayez de gonfler le ventre.

La poitrine ne doit pas se soulever (ou le moins possible).

De cette manière, vous entrainez votre diaphragme à faire 100% du travail.

Et vous épargnez les inspirateurs accessoires.

Pour en revenir à l’ordre du jour..

Aujourd’hui, si vous avez reçu ce mail, c’est que vous êtes sur ma liste de contact. 

Ce sont mes emails privés
Que j’envoie aux abonnés régulièrement.

Ils sont gratuits, et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Pour continuer à être sur ma liste et recevoir mes emails privés?
Vous n’avez rien à faire de particulier, rien à cliquer, rien à répondre.

Je vous garderez au chaud dans ma liste d’envoi.

Pour ceux qui ne veulent pas/plus recevoir les emails privés régulièrement,
mais souhaitent quand même rester sur ma liste de contact:

Infos utiles sur les consultations, nouveautés, vacances etc.. 
(pas plus d’une poignée de mails par an):

Répondez simplement « infos » à ce mail.


Excellente semaine,

Jérôme,

PS. semaine prochaine: un coach réputé à 100 000 abonnés sur Instagram vous expliquera ses plus grandes erreurs dans le sport, comment soulever 240kg une fois par semaine a eu raison de ses articulations, et comment un rottweiler l’a empêché de s’entrainer pendant plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *